b4ce47b20e4779bcb268a083de24ea67

Interdiction des ampoules à incandescence dans l'UE

Les économies d'énergie pourraient alimenter 11 millions de foyers

La Commission européenne a publié le 10 juillet 2007 un communiqué de presse dans laquelle elle déclarait vouloir réduire les émissions des gaz à effet de serre d'au moins 20 % jusqu'en 2020. Ceci permettrait de réduire les émissions sous le niveau de 1990. Une mesure essentielle, outre l'augmentation de l'efficacité de tous les appareils électriques, est l'interdiction des ampoules à incandescence, décision qui a été adoptée définitivement par le Parlement européen le 17 février 2009. Depuis septembre 2009, cette interdiction limite peu à peu le vente et la fabrication de ces ampoules, remplacées par des nouvelles techniques d'éclairage plus efficaces, telles que les LED et d'autres solutions économisant l'énergie. Jusqu'en 2020, l'énergie économisée permettra d'alimenter chaque année 11 millions de foyers et de réduire dans le même temps en moyenne la facture d'électricité d'un foyer de 25 Euro par an.

Qu'en est-il de la célèbre invention de Thomas Edison qui a été utilisée des milliards et des milliards de fois depuis presque un siècle ? L'ampoule à incandescence n'a pratiquement pas connu d'évolution depuis une centaine d'années. Elle est le compagnon électroniquement le moins efficace de notre vie quotidienne.

  • Seule 5 % de l'énergie absorbée est convertie en lumière.
  • Le coût électrique d'une ampoule à incandescence dépasse tout au long de sa vie 5 à 10 fois son prix d'achat, une bénédiction pour les compagnies électriques.
  • Le remplacement d'une ampoule par une LED permet d'économiser 70 kg de CO2.
  • L'ampoule à incandescence n'a pratiquement pas évolué depuis près d'un siècle.
  • Le faible prix d'achat cache au consommateur les coûts effectifs qu'il aura à payer : acheter moins cher ne signifie pas économiser.
  • Selon une étude de l'UE, l'interdiction des ampoules à incandescence réduit la facture d'électricité d'un foyer moyen de 50 €, ce qui permet d'économiser 5 milliards € par an.

L'interdiction des ampoules à incandescence

Lors de l'entrée en vigueur de la première étape de l'interdiction en 2009, seules 25 % des ampoules (1 sur 3,9 milliards) étaient à économie d'énergie. C'est pourquoi LUMITRONIX s'est inscrit pleinement dans cette offensive de rendre notre planète un peu plus "verte" et que les consommateurs "économisent" vraiment ! Dans notre boutique, vous trouverez sur les pages produits de nos ampoules et lampes LED un calculateur d'économie qui vous montre rapidement et simplement combien le produit correspondant économise pour la même luminosité par rapport à une ampoule classique. LUMITRONIX offre dès aujourd'hui des ampoules LED avec des courants lumineux supérieurs à 600 lm (correspondant à une ampoule à incandescence de 60 W).

L'interdiction des ampoules à incandescence : une simple farce ?

L'éclairage ne constitue que 1,5 % des coûts en énergie des foyers allemands. La part de l'éclairage n'est qu'une infime partie de l'ensemble de la consommation d'énergie. Par ailleurs, certaines solutions économiques, comme les lampes à économie d'énergie ou les tubes néon, contiennent des substances très toxiques et doivent donc être dépollués séparément. C'est pourquoi certains remettent en question l'interdiction des ampoules à incandescence et préconisent d'autres projets.

Or, contrairement à d'autres projets d'économie d'énergie, cette interdiction ne présente pas d'inconvénients de coûts et de confort. "Les consommateurs ne pensent pas à long terme", déclare Ferran Taradellas Espuny, porte-parole en matière de la politique énergétique de la Commission européenne. "Ils préfèrent payer au supermarché un Euro pour une ampoule classique au lieu de six pour une lampe à économie d'énergie, alors qu'à la fin elle leur aura coûté cinquante Euro de plus en électricité". Une interdiction des ampoules à incandescence est une des mesures les plus simples pour réduire le CO2 et la consommation d'énergie, tout en baissant les coûts. La condition préalable est uniquement la bonne solution alternative. Les lampes LED sont bien supérieures aux ampoules à économie d'énergie usuelles pour des raisons environnementales et d'efficacité et ne sont pas la plupart du temps prises en compte par les critiques dans leur comparaison. Conclusion : Il est vrai que l'interdiction des ampoules à incandescence ne constitue qu'une goutte d'eau dans la mer de la protection de l'environnement, mais elle n'en est pas moins nécessaire.

Deadlines pour l'interdiction des ampoules à incandescence dans l'UE :

Deadline Interdiction
Sept. 2009 Ampoules à incandescence de 100 W ou plus ainsi que toutes les mêmes ampoules mates
Sept. 2010 Ampoules à incandescence de 75 W
Sept. 2011 Ampoules à incandescence de 60 W
Sept. 2012 Ampoules à incandescence de 40 et 25 W
Fin 2012 Toutes les ampoules à incandescence
2016 Toutes les lampes halogène et toutes les lampes ayant une classe d'efficacité d'énergie inférieure à "B".

En 2014, l'ensemble de la réglementation sera mis au banc d'essai afin d'évaluer les résultats et pour tenir compte des derniers développements techniques. Outre les spécifications d'efficacité énergétique, s'appliquent depuis septembre 2009 également des spécifications de qualité plus strictes concernant d'autres propriétés comme par ex. la durée de vie, la baisse du courant lumineux, l'endurance à la commutation, le temps de chauffe (jusqu'à ce que 60 % du courant lumineux soit obtenu) ainsi que les spécifications concernant les informations sur les emballages (par ex. courant lumineux, température de couleur, durée de vie, temps de chauffe).

Les pays de l'UE ne sont pas les seuls confrontés à l'interdiction des ampoules à incandescence :

  • Le Brésil et le Venezuela ont commencé leur liquidation en 2005.
  • L'Australie a annoncé une interdiction des ampoules à incandescence.
  • Cuba est passé aux ampoules à économie d'énergie.
  • Les autres nations prévoient une interdiction des ampoules à incandescence : Argentine, Russie, Canada à partir de 2012 et les Etats-Unis entre 2012 et 2014.

Depuis que vous êtes sur cette page ...

  • …on a enregistré dans l'UE 0 ampoules à incandescence qui ont sauté
  • …si l'interdiction des ampoules à incandescence dans l'UE était appliquée totalement, on aurait déjà économisé 0
  • …vivent 0 hommes de plus sur la Terre
  • 0 tonnes de CO2 ont été produites par l'activité humaine
  • …la surface des déserts s'est propagée d'env. 0 m2
  • …la banquise s'est réduite d'env. 0 m2

Lampes à économie d'énergie contre LED

L'interdiction des ampoules à incandescence a permis de mettre en avant les techniques à économie d'énergie : les lampes à économie d'énergie et les diodes électroluminescentes (LED).

Les lampes à économie d'énergie sont la plupart du temps moins chères que la technique LED, mais elles éclairent avec des couleurs de moindre qualité et elles ont besoin d'un long temps de chauffe, notamment à basse température ambiante. La lumière scintillante peut occasionner des migraines voire des crises d'épilepsie. Les écologistes soulignent en outre l'emploi du mercure et l'insuffisance de méthodes de recyclage efficaces. Ce ne sont que quelques raisons parmi d'autres, les tubes néon compacts ne pouvant représenter une solution à long terme. La Commission européenne juge que les lampes LED, qui en sont encore à un stade de développement et de commercialisation précoce représentent la solution alternative durable pour économiser l'énergie.

Avantages des lampes LED

  • Longévité

    Les lampes LED ont une durée de vie 10 fois plus longues que les tubes néon compacts et 100 fois plus que les ampoules classiques.

  • Les lampes LED restent froides

    Les lampes LED génèrent très peu de chaleur. Les LED ne produisent que 3,4 BTU/h par rapport aux 85 des ampoules à incandescence. Ceci réduit non seulement le risque de brûlures et d'incendie mais permet aussi d'économiser l'énergie des climatiseurs, dont le rôle est de refroidir la chaleur produite.

  • Aucune substance toxique

    Les LED ne contiennent pas de mercure.

  • Efficacité

    Les lampes LED n'ont besoin que de 2 à 10 W, donc bien moins que les lampes à économie d'énergie et une partie infime des ampoules à incandescence.

  • Coûts avantageux

    Les LED sont plus chères que les ampoules classiques, mais s'amortissent au cours du temps. Notamment dans les commerces, l'économie d'énergie est primordiale, la maintenance réduite jouant également un rôle non négligeable. Les lampes LED doivent être très rarement remplacées, d'où économie de temps, d'argent et de nerfs.

  • Lumière dans les zones isolées

    En raison de la faible consommation électrique des diodes, l'emploi de piles ou l'énergie solaire est simplifié. Les lampes LED ne cassent pas et sont insensibles aux chocs et secousses.

  • Vaste domaine d'applications

    Contrairement aux tubes néon compacts, de nombreuses LED peuvent fonctionner avec des variateurs ou d'autres commandes.

  • Pas de scintillement, pas de maux de tête

    Les LED ont une lumière constante, ce qui permet d'éviter pour nombre d'individus des migraines ou de l'épilepsie.

Feu vert pour les LED

Si vous cherchez une lampe à longue durée de vie, vous devriez opter pour la technique LED. Les lampes LED durent jusqu'à 60 000 h et s'amortissent très vite grâce à leur faible consommation électrique et les faibles coûts de maintenance. Les lampes LED vous permettent de contribuer quelque peu à la préservation de l'environnement et à la réduction de CO2. Commencez dès aujourd'hui à économiser du courant, du temps et de l'argent avec les lampes LED.

Autres informations sur l'interdiction des ampoules à incandescence

Server
ContentAdaptionCache
Build time
487ms
Created at
December 8, 2016 2:42:09 AM CET
VALID-CAC-PAGE